NICOLAU DE FIGUEIREDO clavecin


Né au Brésil, Nicolau de Figueiredo y étudie le piano, l’orgue, le clavecin et la musique de chambre. En Europe depuis 1980, il reçoit le Premier Prix de Virtuosité de Clavecin du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève en 1984, dans la classe de Christiane Jaccottet, ayant également étudié l’orgue avec Lionel Rogg. Premier Prix des Concours Internationaux de Nantes (1984) et de Rome (1985), il s’est perfectionné auprès de Kenneth Gilbert, de Gustav Leonhardt et de Scott Ross.

De 1990 à 2000 il est le directeur musical de la classe d’Opéra à la Schola Canto¬rum Basi¬liensis (Bâle), dirige des cours d’interpré¬tation et donne des conférences au Festival d’Aix-en-Provence, au Centre de Musique Baroque de Versailles, au Conservatoire Royal de Bruxelles et à l’Université de Musicologie de Dortmund. De 2003 à 2006, il enseigne le répertoire baroque aux chanteurs du CNSMDP (Paris).

Parallèlement, Nicolau de Figueiredo s’est produit tant en qualité de chef de chant que comme soliste et directeur musical sur les scènes les plus prestigieuses d’Europe, du Canada, du Japon et du Brésil, avec des ensembles tels que le Concerto Köln et le Freiburger Barock Orchester (Allemagne), Europa Galante (Italie), The Age of Enlightenment (Angleterre), l’Ensemble Arion (Canada) et l’Ensemble Baroque de Limoges (France). Sa collaboration avec René Jacobs l’a mené à réaliser différents enregistrements d’opéra, notamment pour Harmonia Mundi : Rinaldo de Haendel, Così fan tutte et Le nozze di Figaro de Mozart.

Ces dernières saisons, il a dirigé au Brésil Le Messie et des Psaumes de Haendel et les Passions selon saint Jean et selon saint Mathieu, ainsi que des Messes de J.-S. Bach ; à Paris, La Clemenza di Tito de Mozart et Alcina de Haendel avec l’Orchestre du CNSMDP ; au Japon, des motets et des concertos de Vivaldi et de Haendel. Il a également été le soliste des concertos pour clavecin de J.-S. Bach avec le Freiburger Barockorchester, Europa Galante et l’Orchestre Symphonique de l’Etat de São Paulo, en participant à des festivals comme La Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes et le Festival de Lisbonne, et donne de nombreux cycles de récitals en Espagne, au Portugal, en France, en Belgique et en Italie. Invité par l’Opéra de Paris, il a été en 2006, le directeur des études musicales pour les productons de Così fan tutte et Idomeneo de Mozart.

Son enregistrement de treize sonates de D. Scarlatti a reçu le CHOC de l’Année 2006 attribué par Le Monde de la Musique à l’un des dix meilleurs disques de l’année. En 2008, il a enregistré huit sonates et le Fandango du Padre Soler, ainsi qu’un récital avec Veronica Cangemi. En 2009, il a enregistré quatre sonates de J. Haydn au clavecin.

Dernièrement on a pu l’entendre à Rio de Janeiro avec l’OSB dans le Concert champêtre de Poulenc, en récital aux Festival de Saintes et de Bruges, où il est juré du Concours International d’orgue de Flandres. En novembre et décembre 2009 il a dirigé le Concerto Köln, en tournée avec Philippe Jarousky, à Hambourg, Berlin, Cologne, Munich, Kattowitze, Londres et Istanbul.

Design by Neo Neo