JEAN-FRANÇOIS GARDEIL basse


Né à Agen, Jean-François Gardeil, après une maîtrise de Lettres à l'Université de Toulouse, étudie le chant au Conservatoire de Lausanne, puis à l'Ecole d'Art Lyrique de l'Opéra de Paris. Lauréat de l'Académie Ravel, du concours international de chant de Toulouse et de la fondation Yehudi Menuhin, il se fait tout d'abord connaître comme interprète de musique baroque. Avec William Christie et les Arts Florissants, il effectue de nombreuses tournées de concerts à travers le monde. Il tient notamment l'un des rôles principaux dans "Atys" de Lully à l'Opéra-Comique, Florence et New-York. Engagé également par Jean-Claude Malgoire, Gustav Leonhardt et Michel Corboz, il possède rapidement une importante discographie. Le répertoire lyrique de Jean-François Gardeil s'étend aujourd'hui à Mozart, à l'opéra italien, l'opéra-comique français et aux ouvrages contemporains.

Il chantera cette saison des rôles aussi divers que Guglielmo dans "Così fan tutte" (tournée nationale), Frédéric dans "Lakmé" au Grand Théâtre de Bordeaux, le comte dans les "Noces de Figaro", ou encore le Gendarme dans "Les Mamelles de Tirésias" de Poulenc. Jean-François Gardeil a également une importante activité de récitaliste. Associé au pianiste Billy Eidi, il a récemment reçu le Grand Prix de l'Académie Charles Cros pour leur intégrale des mélodies de Honegger. Il vient en outre de faire la création discographique du cycle de Darius Milhaud "Tristesses" sur des poèmes de Francis Jammes, et enregistrera prochainement l'ntégrale des mélodies de Maurice Delage et de Guy Sacre. Intéressé aussi par l'enseignement, il a fondé en 1991 les "Chants de Garonne", classe de chant et organisme de diffusion de l'art lyrique en Aquitaine. Jean-François Gardeil est enfin passionné de mise en scène: on lui doit une récente production du "Pauvre Matelot" de Darius Milhaud, mais aussi le "Roi Arthur" de Purcell à Odyssud en Novembre 95, et tout récemment deux opéras-comiques de Paul Lacôme, "La nuit de Saint-Jean" et "La dot mal placée". Il a réalisé avec les Chants de Garonne "L'Enfant et les Sortilèges" de Ravel en Janvier 96, mais aussi "Les mamelles de Tirésias" (Novembre 96) et les "Quatre histoires sacrées" de M. A. Charpentier et G. Carissimi (Décembre 97).



Design by Neo Neo