IL GARDELLINO


Fondé en 1988, cet ensemble baroque emprunte son nom au concerto éponyme de Vivaldi "Il Gardellino" (R90) pour flûte, hautbois, violon, basson et basse continue. Initialement, la formation était composée de Marcel Ponseele (hautbois), Jan De Winne (traverso), Ryo Terakado (violon) et Shalev Ad-El (clavecin). En concert ou pour des enregistrements, ils sont rejoints par des musiciens reconnus tels que François Fernandez et Mira Glodeanu (violon), Mika Akiha (alto), Vittorio Ghielmi (viole de gambe), Hervé Douchy et Michel Boulanger (violoncelle). Tous jouissent d'une réputation considérable dans le monde de la musique ancienne. Ils sont leaders et même parfois les co-fondateurs d'ensembles tels que le Amsterdam Baroque Orchestra, La Petite Bande, L'Orchestre des Champs-Élysées et le Collegium Vocale.

Ayant acquis une grande expérience sur instruments anciens, ils en maîtrisent parfaitement toutes les subtilités. Ainsi, rassemblés pour l'ensemble il Gardellino, ils cherchent à aller plus loin et à innover.

Tout en parcourant l'œuvre de Bach et en maintenant particulièrement son esprit comme leur guide, en même temps, ils souhaitent le placer dans une perspective contrastive. Ainsi, ils le juxtaposent à ses contemporains, dont le répertoire est trop souvent négligé ou encore de manière dynamique à nos contemporains dans les domaines de la musique contemporaine, du jazz ou de la world music. Lors de tournées, ils invitent des écrivains, philosophes ou vidéastes créant ainsi des ponts avec d’autres formes d’expression artistique.

Après avoir été acclamé dans de nombreuses salles de concerts ou lors de festivals, il Gardellino accroît son succès auprès du public aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Israël et au Japon. Il a déjà enregistré et prévoit de nouvelles productions auprès des labels Accent, Klara et Passacaille.



Design by Neo Neo