GEORG NIGL baryton


Le baryton Georg Nigl est né à Vienne en 1972. Après avoir été soliste soprano au sein des Petits Chanteurs de Vienne, puis comédien pendant trois ans au Burgtheater de Vienne, il entame en 1990 sa formation de chant à la Hochschule für Musik à Vienne, formation qu’il poursuit auprès de la Kammersängerin Hilde Zadek. Au cours de ces dernières années, son travail s’est surtout concentré sur le domaine de la musique baroque, la « Wiener Klassik » et la musique moderne. A l’issue de sa première collaboration avec Nikolaus Harnoncourt, il commence à travailler intensivement sur l'interprétation de la musique baroque. S’ensuivent des invitations de collaboration avec des ensembles de son original, avec entre autres, Christophe Coin et L´Ensemble Baroque de Limoges, Thomas Hengelbrock et son Baltasar Neumann Orchestre, Jordi Savall et son Ensemble Hespèrion XXI, Giovanni Antonini et Luca Pianca et leur Il Giordino Armonico. Il compte parmi les invités réguliers de la Styriarte Graz. Ensemble avec Luca Pianca, il organise dans toute l’Europe des récitals de chant qui ont abouti à l’enregistrement de Guerra Amorosa. Il a participé à des opéras de Monteverdi, Handel, Caldara, Purcell et chante régulièrement le répertoire baroque allemand et italien. Il a interprété divers rôles dans des opéras de Mozart aussi bien en France qu’en Allemagne, en Suisse, en Italie et en Autriche. En tant qu’interprète de musique contemporaine, il compte parmi les chanteurs les plus appréciés de sa génération, en témoignent ses nombreuses premières lors des festivals de Schwetzingen et Bregenz, les festivals de Berlin et de Vienne, Wien modern, le festival de Lucerne, le Steirischer Herbst, le Holland Festival, entre autre avec le Klangforum Wien et l’Ensemble Modern Frankfurt. Une invitation à participer à la conception du rôle principal de l’opéra d´Olga Neuwirths à l’Opéra de la Bastille et à l’Opéra National de Vienne est prévue.



Design by Neo Neo