QUATUOR FRATRES

Timur Yakubov, Nicolas Penel, violons
Laurent Galliano, alto Mathieu Rouquié, violoncelle

Le quatuor Fratres a remporté un 1er prix au Concours International Musica Antiqua de Bruges, pour son interprétation de quatuors de Mozart en août 2006.

Diplômé du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève dans la classe de Gabor Takacs-Nagy, le Quatuor Fratres est fondé en 2000 par Timur Yakubov et Nicolas Penel, rejoints par Laurent Galliano et Mathieu Rouquié.

Ils sont amenés à interpréter différentes œuvres contemporaines de compositeurs suisses dans le cadre de concerts donnés au Victoria Hall, et retransmis en direct à la Radio Suisse Romande. Cette dernière les invite également à la Tribune des Jeunes Musiciens, leur offrant ainsi la possibilité de jouer à plusieurs reprises en direct du studio E.Ansermet.

C'est au Festival de Santander, en juillet 2002 qu'ils ont l'occasion de travailler avec R. Schmidt (Quatuor Hagen) et de se produire dans le nord de l'Espagne à plusieurs reprises . Ils enrichissent ensuite leur travail d'ensemble auprès de J-P.Audoli (Quatuor Ludwig), et lors de masterclasses données notamment par S.Devich (Quatuor Bartok) et V.Berlinsky (Quatuor Borodine).

Leur rencontre avec le claveciniste et pianofortiste Michel Kiener puis avec le luthier Luc Breton marque définitivement leur démarche et conforte leur désir de se spécialiser dans l'interprétation des quatuors classiques. Depuis 2004, ils travaillent en profonde collaboration avec eux, et se perfectionnent dès lors à leur contact. Le Quatuor Fratres a également suivi les conseils de Sigiswald et Bartold Kuijken.

En 2005, ils ont obtenu le 1er prix au Concours de Musique de Chambre du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève consacré à la musique hongroise, ainsi qu'un diplôme d'honneur en tant que finalistes du Concours International de Musique de Chambre Joseph Joachim de Weimar.

Le Quatuor Fratres reste en perpétuelle évolution par un travail de recherche constant (en collaboration notamment avec la bibliothèque du Conservatoire Supérieur de musique de Genève et avec l'aide de Rémy Campos). Il entend continuer à approfondir son langage musical et ses connaissances tant sur l'interprétation que sur l'instrumentarium à utiliser.

Le Quatuor Fratres mène un travail de recherche régulier tant sur l’interprétation que sur l’instrumentarium à utiliser. Il entend ainsi parfaire son langage musical: les riches sonorités des montages classiques avec cordes en boyaux et l’utilisation d’archets spécifiques lui permettent d’aborder d'un ton plus adapté la période allant du baroque tardif au classique, puis également celle du répertoire romantique jusqu'aux musiques d'aujourd'hui.



Design by Neo Neo